Quelles fleurs planter au rucher pour aider vos abeilles ?

Fleurs au rucher

Pour produire un kilo de miel, il faut qu’environ 6 000 abeilles butinent près de 5 500 000 fleurs ! Elles devront parcourir une distance moyenne de 150 000 km, soit l’équivalent de 4 fois le tour de la terre. C’est pourquoi en tant qu’apiculteur, il est de votre devoir de leur faciliter la tâche ! Ma Miellerie vous explique comment agrémenter votre rucher de fleurs et de plantes mellifères, au fil des saisons.

Comment organiser votre rucher autour des plantes mellifères ?

Fleurs de saison

Comment souvent en apiculture, le hasard n’a pas sa place ! Pour assurer une bonne santé et une vie heureuse à vos abeilles, il faut mettre toutes les chances de votre côté.

Ainsi, pour une bonne optimisation de l’espace, pensez à prévoir :

  • Des plantes mellifères (fleurs, fruits, arbres et arbustes) avec des périodes de floraison différentes. De cette manière, vous garantissez un approvisionnement en nectar et en pollen pendant toute la saison apicole ;
  • Des zones d’eau et un abreuvoir pour vos abeilles, ainsi qu’un récupérateur d’eau de pluie pour arroser les plantes. L’aménagement d’une mare, avec ses plantes aquatiques, peut constituer un espace de biodiversité très appréciable pour vous relaxer ! ;
  • D’arbres et arbustes pour ombrager le rucher si le soleil est fort en période estivale.
  • Des zones de plein soleil et des zones ombragées ;
  • Utilisez les dimensions de vos fleurs, plantes et arbres pour bien aménager votre rucher : arbres et arbustes sur les côtés pour ombrager sans déranger, haie de lierre ou chèvrefeuille pour cacher un mur et inciter les abeilles à voler haut, tapis de fleurs hautes juste devant les ruches pour empêcher les frelons asiatiques d’effectuer leur vol stationnaire.

Pour que la végétation ne devienne pas un obstacle pour vos colonies d’abeilles, pensez également à bien entretenir les abords des ruches. Les feuilles et les branches ne doivent jamais obstruer les trous d’envol.

Bon à savoir !

La diversité des fleurs, en plus d’apporter une note colorée à votre rucher, améliore la qualité des produits de la ruche (miel, pollen, gelée royale, propolis, etc.).

Quelles fleurs planter autour de votre rucher au fil des saisons ?

L’environnement dans lequel se situent vos ruches doit permettre à vos abeilles de bénéficier de ressources abondantes et proches toute l’année. Or la végétation évolue constamment et toutes les plantes n’ont pas le même potentiel mellifère ! Ainsi, pour que votre cheptel puisse se développer au mieux, 3 conditions sont à réunir :

  1. Acheter des semences de plantes de bonne qualité.
  2. Planter vos graines en respectant les préconisations indiquées (date des semis, ensoleillement, arrosage).
  3. Consulter le calendrier de floraison des fleurs, des arbustes et des arbres.

Les plantes mellifères au rucher de la fin de l’hiver au printemps

Le printemps est une période particulièrement importante pour les apiculteurs. C’est le moment où la reine doit reprendre sa ponte. Il faut en effet remplacer les abeilles d’hiver par de jeunes ouvrières plus actives ! Il est donc important de proposer des plantes mellifères précoces pour favoriser l’apport en pollen et nectar et ainsi développer vos colonies tôt dans la saison. Noisetier, saule Marsault, amandier seront de précieux alliés pour vos avettes.

En plantant des fleurs au plus proche de vos ruches, vous économisez l’énergie de vos abeilles souvent affaiblies par l’hivernage. Elles pourront ainsi récolter du pollen et du nectar sans trop s’éloigner de leur essaim. C’est un avantage non négligeable, sachant que les journées de printemps sont courtes et que la météo n’est pas toujours favorable.

Quelques exemples de plantes mellifères hiver/printemps

PlantesNectarPollenFloraisonCommentaire
AmandierOuiOuiFévrier/marsFloraison précoce
AubépineOuiOuiAvril/juinFloraison abondante, mais brève
Aulne blancNonOuiFévrierApport de pollen en hiver
Bruyère blancheOuiOuiMars/avrilAide au démarrage de la colonie
BuisOuiOuiAvrilPollen précoce
CerisierOuiOuiMars/maiPermet parfois une récolte de miel précoce
ColzaOuiOuiMars/maiRiche en nectar et pollen
Érable champêtreOuiOuiAvril/maiArbres à croissance rapide
GroseillierOuiOuiAvril/maiFloraison précoce source de nectar
NoisetierNonOuiJanvier/marsFloraison précoce
PoirierOuiOuiMars/maiBon apport en nectar, mais faible en pollen
PommierOuiOuiMars/maiApport abondant en nectar
RomarinOuiOuiFévrier/avrilPlante de la garrigue
Saule MarsaultOuiOuiFévrier/avrilSource abondante et précoce de nectar et de pollen

Les plantes mellifères au rucher de la fin du printemps à l’été

Les journées sont les plus longues, les plus chaudes et les plus ensoleillées de l’année. Toutes les conditions sont donc réunies pour permettre à la végétation de se démultiplier. À l’intérieur de vos ruches, les abeilles butineuses réalisent leur danse frétillante pour se partager les meilleurs endroits à butiner. À mesure que les jours passent, le niveau des réserves alimentaires augmente et les hausses se remplissent de miel !

Offrez à vos colonies une abondance de nectars et de pollens différents et récoltez ainsi un « miel toutes fleurs » aux multiples vertus thérapeutiques !

Fleurs de printemps

Quelques exemples de plantes mellifères printemps/été

PlantesNectarPollenFloraisonCommentaire
BourracheOuiOuiMai/aoûtPlante très mellifère
ChâtaignierOuiOuiJuin/juilletApporte autant de nectar que de pollen
ConsoudeOuiOuiMai/aoûtPlante très similaire à la bourrache
CoquelicotNonOuiMai/juilletSon odeur forte attire les abeilles
FramboisierOuiOuiMai/juilletLe miel de framboisier à une odeur florale agréable
MaïsNonOuiJuin/aoûtLes champs de maïs représentent un apport important de pollen
SapinNonOuiMaiPermet la récolte de miellat et la production du miel de sapin
SaugeOuiOuiMai/juilletSon nectar parfume la récolte
ThymOuiOuiMai/septembreLe miel de thym est reconnu pour ses vertus cicatrisantes et contre les maux de gorge
TournesolOuiOuiJuillet/aoûtApport important en pollen et en nectar
TilleulOuiOuiJuin/juilletSource abondante de nectar
VigneOuiNonJuin/juilletSource importante de nectar

Les plantes mellifères au rucher de la fin de l’été à l’automne ?

L’arrivée de l’automne est synonyme de grisaille, de vent et de températures qui baissent. Pas de secret donc : cette diminution de la chaleur et de la lumière réduit l’émergence de nouvelles plantes. Les ressources mellifères se faisant de plus en plus rares, les abeilles se mettent à pied d’œuvre pour constituer leurs réserves avant l’hiver.

Vous pouvez ainsi les aider en prévoyant des plantes mellifères résistantes au froid, à proximité de votre rucher.

Quelques exemples de plantes mellifères été/automne

PlantesNectarPollenFloraisonCommentaire
ArbousierOuiNonOctobre/janvierRessource rare en nectar à cette période de l’année
Bouillon blancNonOuiJuin/septembreSource importante de pollen en fin d’été
Bruyère calluneOuiOuiJuillet/septembreLe miel de callune est un miel d’exception, épais et de couleur foncée
LavandeOuiOuiJuin/septembreLe miel de lavande a de nombreux bienfaits thérapeutiques et un goût inimitable !
LierreOuiOuiSeptembre/octobreExcellent apport en nectar, en pollen et en propolis
PhacélieOuiOuiJuillet/septembrePlante très mellifère
Trèfle blancOuiOuiMai/novembrePlante très mellifère présente partout
OriganOuiOuiJuillet/septembreSeul le nectar est prélevé par les abeilles
SarrietteNonOuiJuin/septembreBon apport de pollen en fin d’été

Pourquoi planter des fleurs autour de vos ruchers ?

Fleurs à butiner

Les plantes mellifères et les abeilles sont totalement dépendantes les unes des autres :

  • Le nectar des fleurs et le miellat sont des sources essentielles de glucides et permettent aux abeilles de produire du miel ;
  • Le pollen des fleurs contient les protéines essentielles pour nourrir les larves ;
  • La pollinisation assure la fécondation, et donc la reproduction, des plantes. Sans le butinage des abeilles, de nombreuses variétés de fleurs, de fruits et de légumes disparaîtraient !

Apiculteurs, apicultrices, découvrez 7 bonnes raisons de planter des fleurs mellifères autour de vos ruches :

  1. La fleur nourrit l’abeille et les larves. En installant ce « garde-manger » proche de vos colonies, vous garantissez leur bon développement, le redémarrage de la ponte de la reine au printemps et la constitution des premières réserves avant l’hiver.
  2. Vous renforcez la viabilité des colonies et limitez le risque de maladies.
  3. La présence de ces ressources naturelles diminue les tentatives de pillage en période de disette.
  4. Vous améliorez votre production de miel, tant sur l’aspect qualitatif que quantitatif.
  5. Vous diversifiez votre gamme de produits (miel de tilleul, miel de colza, miel de romarin, miel d’acacia, etc.) et de miellats (miel de sapin, miel de forêt, miel de montage, etc.).
  6. Vous obtenez des fruits et des légumes de plus gros calibre et plus savoureux.
  7. Vous apportez de la vie et de la couleur à votre rucher, en complément de vos ruches peintes. Attention à bien utiliser des peintures et lasures spéciales pour vos ruches.

Que vous soyez apiculteur amateur ou professionnel, vous ne vous lasserez jamais de ce lieu d’émerveillement qu’est votre rucher ! Placez un banc au milieu de toutes ces fleurs et observez les planches d’envol de vos ruches. Admirez ainsi le va-et-vient de vos abeilles dans un cadre verdoyant et apaisant.

L’apiculture, n’est-ce pas tout simplement un art de vivre au plus proche de la nature ? D’ailleurs tout jardinier ne devrait-il pas devenir apiculteur lui aussi ?

Partager cet article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Vous aimerez