Apiculteurs : à l’approche de Noël, préparez vos stands !

Marché de Noël pour apiculteur

Maintenant que la saison apicole a pris fin et que vos abeilles hivernent, place à la fête ! Noël est une occasion merveilleuse pour partager de précieux moments de convivialité. Bientôt, ce sera l’heure des retrouvailles, des repas festifs et des cadeaux. Sentez-vous la douce odeur du pain d’épices et du vin chaud ? Plutôt que de vivre l’instant sous le regard du visiteur, que diriez-vous de participer en présentant votre savoir-faire ? Miel, propolis, bougies… apiculteurs à vos stands de Noël, prêt, partez !

Pourquoi participer à un marché de Noël ?

Vous connaissez la magie de Noël ? C’est cette période festive où l’on a envie de se faire plaisir et de faire plaisir aux autres. Ce sont des moments passés en famille, entre amis, des repas partagés et des cadeaux à échanger. En exposant votre savoir-faire, vous offrez la possibilité à vos clients de trouver la surprise gourmande et originale qui fera toute la différence sous le sapin !
D’autre part, en tant qu’apiculteur, vous défendez une noble cause ! De plus en plus de personnes sont sensibles à la préservation des abeilles et de l’environnement. Il est donc logique que vous soyez présent sur les stands des marchés de Noël.

Si malgré tout, vous hésitez toujours à participer et saisir votre chance, voici quelques arguments qui devraient vous convaincre :

  1. Vous vous faites connaître et touchez une clientèle locale. Même si vous ne validez pas immédiatement une vente, les personnes intéressées sauront où vous trouver le moment venu. Pensez à laisser des cartes de contact et prospectus de votre gamme de produits.
  2. Vous profitez d’une grande influence de passage, dans une ambiance enjouée et propice à l’achat.
  3. Vous exposez vos dernières récoltes, nouveautés, bougies de cire, pain d’épices, gamme de produits de bien-être et d’apithérapie (Propolia, par exemple), etc.
  4. Grâce à la convivialité et à la diversité des échanges, au plus proche de vos clients, vous comprenez mieux leurs besoins et leurs interrogations. Vous leur prodiguez de précieux conseils pour les guider dans leurs choix ! C’est aussi l’occasion rêvée pour vous de partager votre passion pour l’apiculture.
  5. Vous rencontrez d’autres apiculteurs de votre région, et d’autres artisans. Peut-être allez-vous pouvoir développer des partenariats.

Attention !

Il est nécessaire de vous y prendre suffisamment tôt pour réserver votre emplacement, au risque de devoir attendre l’année suivante. Les premiers inscrits seront les premiers servis !

Comment obtenir son emplacement ?

Emplacement marché de Noël
(Source : PIXBAY-ShenXin)

L’organisation d’un marché de Noël est réglementée par arrêté municipal. Pour connaître toutes les conditions à respecter et obtenir votre dossier de candidature, il faut vous adresser en mairie ou auprès du comité des fêtes, s’il s’agit d’une petite commune. Le nombre d’articles que vous pouvez proposer à la vente est limité. Vous n’avez en effet pas le droit de présenter d’autres produits que ceux qui auront été préalablement validés.

Pour compléter votre inscription, selon votre statut d’entreprise, plusieurs pièces justificatives vous seront demandées :

  • Un extrait d’immatriculation (K-Bis) datant de moins de 3 mois ;
  • Un certificat d’immatriculation à la Chambre de Métiers et de l’artisanat ;
  • Une attestation de vigilance URSSAF (datant de moins de 6 mois) ;
  • Des photos de vos produits, avec une fourchette de prix ;
  • Une attestation d’assurance ;
  • Le chèque de règlement et de caution.


D’autre part, pour exercer une activité commerciale hors de votre commune, c’est-à-dire en vente itinérante, vous devez demander votre « carte de commerçant ambulant » (Cerfa n°14022*02).

Bon à savoir !

Le prix d’un emplacement varie entre 50 et 200 € (1), selon la localisation et la notoriété du lieu de l’événement. Pour obtenir des informations sur tous les marchés de Noël organisés près de chez vous, vous pouvez vous rendre directement sur le site de la commune concernée ou sur le site de l’organisateur.

Comment préparer son stand et son offre ?

Pour mieux vendre et rentabiliser le coût de l’emplacement, sortez vos plus beaux atouts ! S’il est important de s’y prendre suffisamment à l’avance pour réserver votre place, il est également primordial de bien anticiper vos achats pour être livré et revendre à temps.

Pour un stand attractif, qui attire les chalands, quelques astuces sont à connaître :

  • Mettez vos produits en avant avec de belles boîtes et coffrets et mariez les couleurs ;
  • Proposez toujours plusieurs conditionnements (petits pots et grands pots de miel, plusieurs parfums de pain d’épices, différents types de gommes de propolis, etc.). Cela développera immédiatement vos ventes ;
  • Faites découvrir tous les produits complémentaires et les accessoires qui peuvent s’offrir à Noël (moules à cire pour créer des bougies décoratives, baumes, savons, infusions, cuillère à miel, etc.) ;
  • Présentez-les dans des coffrets cadeaux, ce sera plus vendeur ;
  • Utilisez la verticalité du stand. Optimisez l’espace sans surcharger, car les chalets à disposition sont souvent petits ; Les produits à hauteur des mains, les visuels d’ambiance à hauteur des yeux, les informations pratiques encadrées ou sur une ardoise (gamme, tarifs…) ;
  • Rendez l’ambiance douce et chaleureuse, éclairez le miel liquide par l’arrière pour en faire ressortir sa couleur et donner envie de l’acheter ;
  • Décorez votre stand dans l’esprit de Noël, avec des guirlandes, allumez des bougies de cire, si vous y êtes autorisé ;
  • Proposez une dégustation de pain d’épices, de miels (pensez aux normes sanitaires) ;
  • Apportez votre touche personnelle, et des accessoires qui permettront de vous identifier rapidement comme apiculteur (un cadre de cire gaufrée, une ruchette, des posters, etc.).

Attirer les visiteurs est tout un art, mais avec un peu d’audace et de créativité, vous y parviendrez !

Attention !

Le prix d’un emplacement varie entre 50 et 200 € (1), selon la localisation et la notoriété du lieu de Le manque de place et les contraintes de transport vous obligeront à faire des choix. Pour contenter un maximum de personnes et dévoiler l’étendue de vos possibilités, préférez la diversité à la quantité d’un même type de produit !

La check-list des choses incontournables à prévoir pour son stand

Coffrets cadeaux

Pour être certain de ne rien oublier d’important qui pourrait compromettre vos ventes, Ma Miellerie vous a préparé une liste des choses à prévoir pour le jour J :

  • Votre sélection de produits, préparés et emballés soigneusement ;
  • Des cuillères à usage unique pour proposer une dégustation de vos différents miels (miel toutes fleurs, miel de sapin, miel de montagne, etc.), des gobelets pour l’hydromel, etc. ;
  • Des présentoirs pour mettre en valeur vos produits et les présenter en escalier ;
  • Des emballages et des coffrets cadeaux « spécial Noël », des autocollants « Joyeux Noël », des sacs de différentes tailles, etc. ;
  • Des cartes de visite et une agrafeuse ;
  • Des étiquettes de prix ;
  • Un cahier de ventes, et éventuellement un facturier ;
  • Une caisse avec de la monnaie, voire un terminal de paiement CB comme sur SumUP ;
  • Des petites fournitures (stylos, scotch, calculatrice, etc.) ;
  • Des petites douceurs (bonbons au miel ?) à offrir.

Bon à savoir !

Si vous ne disposez pas d’un équipement pour permettre le paiement par carte bancaire, renseignez-vous auprès de votre banque. Il existe en effet des solutions faciles à mettre en place, avec votre smartphone, par exemple. Il sera dommage de perdre des ventes pour ce simple motif !

1) Source : réseau AVISE de la chambre des métiers et de l’artisanat d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Partager cet article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Vous aimerez